Simon Courcoul, pilier de notre équipe fanion


"On est sur une dynamique positive"

15 Fév. 2018 | Joueurs

 

Peux-tu nous raconter ton parcours ?

J’ai débuté le rugby au RC Laval un peu par hasard a l’âge de 14 ans , après pas mal d’année à me chercher dans pas mal de sports différents. Ensuite j’ai continué ma progression à Nantes puis a Clermont , Bayonne et Narbonne avant d’arriver sur la Côte d’Azur.

Comment es-tu arrivé au ROG ?

À la fin de mon contrat avec Narbonne je ne savais pas où aller et j’ai tout simplement demandé autour de moi. Quand Franck Lopez m’a dit qu’il retournait à Grasse, je me suis dit pourquoi pas. J’ai alors trouvé l’opportunité intéressante pour engranger un maximum de temps de jeu possible en Fédérale 1.

 

Comment s’est passé ton intégration au sein de l’équipe ?

J’ai eu un peu de mal au début, c’était la première fois que j’étais vraiment totalement dans un effectif « adulte » donc j’avais un peu d’appréhension. Puis j’ai vu que c’était un groupe très jeune, j’ai rapidement été intégré et depuis tout se passe très bien.

 

Quel regard portes-tu sur le début de saison ?

Le début de saison a été un peu délicat car ce n’est jamais facile d’enchaîner les défaites surtout au vu de la manière dont cela s’est déroulé. On a toujours été proche de faire de bons résultats mais on a fait des erreurs qui nous ont coûté cher. C’est sûrement dû au fait que nous sommes une équipe jeune mais je pense vraiment qu’on a un gros potentiel. Depuis janvier notre niveau de jeu ne cesse de s’améliorer et j’espère qu’on va continuer sur cette lancée positive .
Personnellement je dois faire beaucoup mieux. J’ai encore du travail pour contribuer au mieux à la réussite de l’équipe et j’espère continuer à jouer le plus souvent possible.

 

Comment avez-vous géré l’annulation du dernier match contre l’ASVEL ?

C’était la première fois que cela m’arrivait depuis que j’ai commencé le rugby. C’était un scénario un peu improbable, mais heureusement nous l’avons su assez tôt dans la journée. Nous avons mangé ensemble puis nous sommes parti au stade. Nous avons d’abord bossé physiquement avec Fred, puis avec les coachs nous avons travaillé les détails sur du collectif de ligne, et nous avons répété notre système de jeu en effectif complet. Au final je ne pense pas que cela ait impacté le moral de l’équipe.

 

Comment abordez-vous ce déplacement à Macon ?

On est sur une dynamique positive avec 3 victoires de rang si on compte le forfait de l’ASVEL, et on compte bien tout faire pour ramener quelque chose de Macon. Même s’ils sont favoris au vu du classement, si on met l’intensité et les ingrédients nécessaire on peut créer la surprise.

 

Quels sont les objectifs pour cette fin de saison ?

Dans un premier temps, nous allons tout faire pour assurer le maintien. On a les playoffs dans un coin de la tête mais on doit déjà assurer le plus important. J’espère qu’on peut être la bonne surprise de cette deuxième partie de saison.

Articles recommandés

Question à Dorian SALVADO, joueur équipe espoirs :   Le début de saison a été un ...
Questions à Clément RENAUX, demi de mêlée équipe fanion :   Clément, alors ça y est tu es parfaitement remis de ta blessure à l’épaule ? Oui, je suis ...
Voici les photos officielles de nos Gagatchous Saison 2018 - 2019 :