Résumé du match de nos espoirs à Vienne


CHACUN SA MI-TEMPS

31 Jan. 2018 | Espoirs Match

C’est du côté de l’Isère et plus précisément de Vienne que nos espoirs disputaient leur première rencontre de la deuxième phase du championnat ce week-end. Un lointain déplacement qui en appellera d’autres (Graulhet, Agde…) pour nos Grassois avec la possibilité de se qualifier pour d’éventuelles phases finales.

 

AVANTAGE GRASSE

Cette première période va débuter tambour battant pour nos rouges et bleus. Nous sommes à peine au début de la rencontre lorsque le ROG envoie sa première offensive. Offensive qui s’avèrera payante puisque Loris Devecchi bien servi par Christopher Brown finira en terre promise (5’) pour inscrire les premiers points de la rencontre. Louka Esposito ne se privant pas de transformer ce premier essai. 0-7.

Les Grassois sont clairement dans le vrai en ce début de match et mettent à mal leur adversaire du jour. Seule ombre au tableau, beaucoup de pénalités sont sifflées contre les Grassois et Vienne n’aura que cette arme pour répondre et convertira quatre pénalités (8’, 12’, 30’, 38’) pour porter le score à 12-7.

Malgré les nombreuses pénalités sifflées à l’encontre des visiteurs se sont bien eux qui dominent les débats. La récompense arrivera en fin de première mi-temps grâce à un splendide essai (39’) inscrit par Cyril Monneret. Tout partira d’une relance dans les vingt-deux mètres grassois, Guillaume Perrin perce le rideau défensif, deux passes et un ruck plus loin le talonneur rouge et bleu pourra s’effondrer dans l’en but adverse. Louka Esposito transforme et Grasse reprend la main. 12-14.

C’est la fin de cette première période et Grasse a bien mérité d’être devant au score au vu de la copie rendue.

 

VIENNE REPREND LA MAIN

Lors du coup d’envoi de ce deuxième acte c’est tout à fait légitimement que l’on pensait les Grassois capables de réitérer leur bonne performance de la première période. Malheureusement il n’en sera rien à cause d’une mêlée défaillante et de quelques errances défensives.

Lors du dernier match les Grassois avaient été très efficaces en mêlée et plutôt moins bons en touche. Ce dimanche, ce fut le contraire, et la mêlée grassoise fut chahutée durant toute cette deuxième partie de match. Privés de ballon, les Azuréens multiplieront les efforts pour bien défendre et garder leur ligne inviolée. Cependant à force de défendre on se fatigue et on commet des fautes.

Vienne reprendra l’avantage grâce à une nouvelle pénalité (44’), avant de casser pour la première fois du match le verrou Grassois grâce à un essai (61’) sous les perches qui sera naturellement transformé. 22-14, le trou est fait.

Malgré une deuxième mi-temps moins maîtrisée et le peu de ballons à jouer  les « rogistes » se procureront quelques occasions mais la réussite et la maîtrise de la première période ne sont plus là. Une dernière pénalité (70’) des locaux grossira le score. 25-14.

Grasse, à une dernière possession dans le camp adverse pour aller au moins récupérer un point de bonus défensif mais là encore la précision du début de match fera défaut. La fin du match est sifflée et le ROG repart bredouille de son déplacement. Score finale 25-14.

 

Le point de bonus défensif aurait été une juste récompense quand on regarde la physionomie de ce match. Chaque équipe a eu sa mi-temps, mais les jeunes Grassois manquent encore de maîtrise. Prochain match ce dimanche au stade Perdigon avec la réception de Graulhet. Le ROG devra faire sans quelques joueurs importants (Bourghelle, Bertolotto, Vacance…) mais sera quand même compétitif pour décrocher la victoire.

Articles recommandés

Question à Dorian SALVADO, joueur équipe espoirs :   Le début de saison a été un ...
Questions à Clément RENAUX, demi de mêlée équipe fanion :   Clément, alors ça y est tu es parfaitement remis de ta blessure à l’épaule ? Oui, je suis ...
Voici les photos officielles de nos Gagatchous Saison 2018 - 2019 :