Maxence JAillard, deuxième ligne de notre équipe fanion


"On doit impérativement confirmer notre victoire à Vienne. "

08 Fév. 2018 | Joueurs

Questions à Maxence JAILLARD, joueur équipe fanion :

Peux-tu nous raconter ton parcours ?

J’ai commencé le rugby en cadet à Nice, j’ai fait une saison et puis j’ai arrêté pour pratiquer le football américain. Je repris ensuite en parallèle avec mon équipe universitaire. Et puis à 20 ans j’ai rejoint le centre de formation de AUCH alors en Pro D2. Je suis resté 3 ans dans le Gers, 1 an en équipe Espoir et 2 saisons en équipe première qui évoluait alors en Fédérale 1. De retour sur la Côte d’Azur j’ai arrêté le rugby pour me consacrer à mon parcours professionnel. J’ai repris en toute fin de saison dernière à Monaco avant de rejoindre le ROG cette année.

Comment s’est déroulé ton arrivée à Grasse ?

Dans le cadre de mon travail en tant que Policier à Monaco j’ai rencontré le frère de Thomas BARBERIS, Sébastien (qui a joué à Grasse). Nous avons parlé rugby, échangé sur la suite de ma carrière et il m’a proposé de me faire entrer en contact avec le club de Grasse. Je n’avais pas en tête de reprendre sérieusement mais j’ai quand même contacté Alain PASTOR. Après notre échange, 2 semaines plus tard je débutais mon aventure avec le ROG.

Comment s’est passé ton intégration avec l’équipe ?

Tout s’est très bien passé, le groupe est jeune et je n’ai pas eu de mal à m’intégrer. Je connaissais 1 ou 2 joueurs et j’ai vite compris que ce groupe était une super bande de copains. Le week-end cohésion a fini de sceller cette bonne entente !

Ce n’est pas trop difficile de reprendre à ce niveau après une saison d’arrêt ?

Un peu compliqué au début car j’ai dû retrouver de nombreux repères. Nouveau club, nouveau groupe, nouvelle équipe… il fallait se remettre au niveau et tout réapprendre. Mais je suis bien encadré et j’ai vite retrouvé mes sensations pour me remettre au niveau progressivement.

Comment as-tu vécu cette première partie de saison ?

Personnellement je suis content d’avoir repris et retrouvé des sensations de joueurs. Pour le groupe, une première moitié de saison très frustrante car nous avons laissé échapper trop de points. Du coup c’est beaucoup de frustration qui ressort mais on se nourrie de ce sentiment pour repartir de l’avant.

Comment te sens-tu actuellement dans ce groupe ?

J’ai passé la phase de retour de blessure après le dernier match de l’année 2017 à Hyères/Carqueiranne. J’ai un peu douté lors de ma reprise et j’ai été moyen à Suresnes et face à Céret. Contre Vienne j’ai senti que je reprenais confiance et du coup je retrouve mon niveau. Aujourd’hui je souhaite grappiller un maximum de temps de jeu et juste me régaler avec groupe.

Comment abordez-vous ce match dimanche face à l’ASVEL ?

On doit impérativement confirmer notre victoire à Vienne. Enchaîner 3 victoires d’affilées nous ferait beaucoup de bien au moral et au classement. De ce fait, on a beaucoup d’envie pour dimanche. On espère que la tribune sera pleine et on ne veut pas rater le coche. On sera très motivé !

Comment abordez-vous cette fin de saison ?

On va jouer tous les matchs à fond, surtout continuer à ne pas faire d’impasse. On ne veut pas descendre, on va tout donner match après match. On se focalise déjà sur cette rencontre face à l’ASVEL et on verra la suite plus tard.

Articles recommandés

Question à Dorian SALVADO, joueur équipe espoirs :   Le début de saison a été un ...
Questions à Clément RENAUX, demi de mêlée équipe fanion :   Clément, alors ça y est tu es parfaitement remis de ta blessure à l’épaule ? Oui, je suis ...
Voici les photos officielles de nos Gagatchous Saison 2018 - 2019 :