Cyril Monneret, espoir et talon d’Or


"J’espère jouer jusqu’à 54 ans"

19 Mar. 2018 | Espoirs Joueurs

 

Tu n’es plus à présenter au sein du club, cependant peux-tu nous expliquer tes motivations à vouloir continuer de jouer avec l’équipe espoir cette saison ?

Tout simplement car je suis toujours en pleine forme. Je me dis que je peux encore me rendre utile, même au sein de cette jeune équipe espoir nouvellement créée. Et puis ça m’embêtais de devoir arrêter le rugby à 32 ans quand secrètement je souhaite battre le record de mon oncle qui a joué jusqu’à 54 ans !

Que penses-tu de la saison actuellement ?

C’est une saison difficile pour l’instant mais je pense que le meilleur reste à venir. Nous devons avoir confiance en nous, on a une belle équipe, nous ne sommes pas forcément à notre place pour le moment mais quand on va prendre conscience de notre potentiel tout ira bien.

Comment faut-il aborder le déplacement à Graulhet ce dimanche ?

Il faut l’aborder comme un match de phase finale avec beaucoup d’envie. C’est une belle équipe, très joueuse mais qui est largement à notre portée. Nous avons vaincu Vienne ce dimanche, il faut rester sur cette lancée.

Le ROG cela représente beaucoup pour toi…

Le ROG pour moi c’est ma famille, mes amis et aussi mes emmerdes… Mon père y jouait, j’y suis depuis petit dans ce club. Et puis on aime à plaisanter en disant que je suis né sur le terrain du « Père Digon » et ce n’est pas loin de la vérité.

Un petit mot pour tes jeunes partenaires de cette saison ?

Cailloux (tu voulais un mot) ! Blague à part, qu’ils croient en leurs rêves c’est tellement beau le rugby, ça apporte tellement de choses. Je m’y suis fait mes meilleurs amis que j’appelle aujourd’hui mes frères. Je finirai avec cette citation de Daniel Herrero, « Reste toi-même, car c’est dans l’authenticité que l’on puise ses forces ».

Une dernière question, on entend ici ou là que c’est ta dernière année et que l’on te verra avec les loisirs l’année prochaine, infos ou intox ?

Fake news ! Les loisirs me font les yeux doux depuis deux, trois ans. Pour me faire venir, ils ont même recruté deux de mes meilleurs amis. Mais j’ai encore un meilleur ami avec les espoirs, je ne peux pas le laisser seul. Et puis la question ne se pose pas car comme je l’ai dit avant je veux battre le record de la famille et j’espère jouer jusqu’à 54 ans !

Articles recommandés

Question à Dorian SALVADO, joueur équipe espoirs :   Le début de saison a été un ...
Questions à Clément RENAUX, demi de mêlée équipe fanion :   Clément, alors ça y est tu es parfaitement remis de ta blessure à l’épaule ? Oui, je suis ...
Voici les photos officielles de nos Gagatchous Saison 2018 - 2019 :