Alain Pastor, revient sur le premier bloc de match de la saison


" Il faut rester invaincu à Perdigon ! "

28 Sep. 2017 | Match

Alain Pastor, manager de l’équipe fanion revient sur l’ensemble des trois matchs passés et nous donne ses impressions :

Revenons sur le dernier match à domicile de ce dimanche, qu’en as-tu pensé ?

Je suis bien sûr, comme tous, content de cette belle victoire ! Je pense que nous avons retrouvé en partie ce que peut faire cette équipe, en termes de jeu et d’engagement. Mais il faudra continuer à travailler notre défense, il faut aussi remercier notre public qui a répondu présent pour les matchs à domicile.

Que peut-on tirer comme conclusion de ces trois premiers matchs ?

Les deux premiers matchs, l’équipe n’était pas au niveau de la fédérale 1. Nous n’avons pas vu de jeu, pas d’engagement, un jeu au pied très moyen. À Céret, en particulier, nous avons eu une défense catastrophique, et beaucoup trop de fautes ! Par contre, le dernier match à domicile contre Vienne, on se retrouve enfin ! Il était temps ! Cela nous permet d’exister au classement.

Pouvons-nous dire qu’avec ces résultats, nous sommes dans une bonne dynamique ?

Oui, avec deux victoires en trois matchs, nous marquons huit points au classement, ceci nous permet d’avoir une certaine confiance pour continuer à travailler, que ce soit offensivement ou défensivement. Nous sommes effectivement dans une bonne dynamique pour aborder un mois d’octobre difficile.

Quelles sont nos points forts et nos points faibles aux vues de ce début de saison ?

Le point fort est sans aucun doute le groupe, par sa mentalité, sa solidarité, et son enthousiasme. Maintenant je regrette énormément les deux points de bonus perdu. (Un à Céret en défensif et un offensif contre Vienne). Il faut que nous pensions absolument à prendre ces points qui compteront en fin de saison.

Les joueurs ont une « petite » trêve de deux semaines avant le prochain déplacement, que vont ils travailler en particulier ?

Nous avons un dimanche pour souffler, j’ai une entière confiance dans le staff pour proposer à l’équipe la dose de travail nécessaire, pour toujours et encore progresser, que ce soit physiquement ou techniquement.

Tu parles d’un mois d’octobre difficile, comment va-t-on aborder le prochain bloc de la saison, et comment penses-tu que cela va se passer ?

Dans le prochain bloc, nous avons 4 matchs d’affilés.  Nous recevons les deux favoris de la poule (Mâcon et La Seyne-sur-Mer) et nous avons les déplacements  à Villeurbanne et Dijon. Inutile de dire que ce bloc sera difficile et très dur à négocier, il faudra, je pense utiliser la totalité de l’effectif présent. Il faudra aussi que les deux ou trois avants à cours physiquement, retrouvent leur meilleur niveau. Au niveau de l’effectif, nous perdons à ce jour Benoit Devic pour quelques semaines, après avoir enregistré le retour de Thomas Barberis contre Vienne. Pour Martin Purdy, Enzo Ravanello et Franck Lopez je pense qu’ils seront apte pour la prochaine rencontre. Une chose est sur, il faut rester invaincu à Perdigon !

Une dernière question, le prochain match déplacement est à Villeurbanne, peux-tu nous donner ton point de vue ?

Ce match sera important pour lancer ce fameux bloc ! La saison dernière nous aurions dû gagner à Villeurbanne, mais comme on dit, un match ne ressemble jamais à un autre. Nous devons avoir toute l’ambition de gagner à l’extérieur, et en particulier là-bas, mais surtout prendre ces précieux points en extérieur, ce groupe peut le faire, j’en ai la certitude !

 

 

Articles recommandés

Retour avec Stéphane BARIL sur la fin de championnat de notre équipe U19 : "Nous abordons cette dernière ligne droite comme une vraie phase ...
Peux-tu nous raconter ce sprint final qui vous a vu décrocher une 2ème place et la qualification ? Nous avons remporté 6 matchs sur les ...
Lorsqu’on vient voir jouer un match de rugby on se focalise souvent sur le jeu, les joueurs, les combinaisons ou parfois les consignes des ...